dimanche 11 janvier 2015

Fissures nucléaires - A. Gundersen 18.12.14


(3'57'' En st Fr) - Télécharger la vidéo (46 Mo)

Transcriptions au format PDF en français / en anglais

Arnie gundersen nous montre ici à l'aide d'une expérience simple l'effet de fragilisation dont souffrent les cuves de tous les réacteurs nucléaire du monde. Sous l'effet du bombardement intense de neutrons qui les frappent, l'acier qui les compose devient aussi fragile que du verre aux chocs thermiques.  C'est précisément ce qui se passerait si lors d'un accident nucléaire, on devait injecter en urgence de l'eau froide dans la cuve en guise de refroidissement de secours.

Le réacteur de Palisades dans l'état du Michigan aux États-Unis est le plus dangereux de la planète à ce niveau, mais le gendarme du nucléaire américain préfère ne pas analyser l'acier de sa cuve, pour pouvoir continuer à y produire de l'électricité et des bénéfices...

Sources :
Vidéo, transcription et documents originaux en anglais sur le site de Fairewinds :
http://www.fairewinds.org/nuclear-crack/#sthash.z19d0RAd.whRtiiWK.dpbs

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

—————————————————————————————————————————————————— Kna60 sur YouTube

—————————————————————————————————————————————————— Kna60 sur Dailymotion

—————————————————————————————————————————————————— Kna60 sur Vimeo

Fukushima - Que savaient-ils et quand ? - A. Gundersen 11.03.13 from Kna60 on Vimeo.